lundi 3 mars 2008

"In My Shoes"



"In My Shoes"

Performance danse/théâtre. Premier volet de la trilogie de la recherche en doctorat à Londres/Angleterre de Nando Messias, “In My Shoes” a été construit à partir d’une investigation sur les symboles du féminin.
Le concept du « féminin », ici, est exploré à partir de l’idée suggérée par l’anthropologue français Pierre Bourdieu dans laquelle l’espace social féminin est un lieu restreint et claustré.
Deux éléments de l’univers féminin sont utilisés, le talon et le corselet, comme des contraintes pour augmenter l’instabilité sur le corps du performer. Le talon et le corselet, en plus d’être des instruments de claustre, sont aussi des transformateurs du corps/matériau du performer et fait un passage du corps masculin biologique au corps féminin fictif (la ceinture féminine plus fine en contraste avec la poitrine et le basin masculins plus larges lors de l’utilisation du corselet).
Le concept de « transgenre » (transgender) est utilisé comme une possibilité de dépassement, d’identification « trans », au-delà du masculin et du féminin, et ainsi donner lieu à la possibilité d’un « troisième espace », entre le mâle et la femelle.


Performance: Nando Messias
Mise en scène et chorégraphie: Nando Messias et Biño Sauitzvy
Costume: Nando Messias
Musique: "Hernando's Hideaway", Jonny Ray; "Smack My Bitch Up", The Prodigy; "Make Up", Lou Reed; "Ne me quitte pas", Maysa Matarazzo; "Gay Messiah", Rufus Wainwright.

1 commentaire:

danissanti a dit…

Oi Biño,
Então tá combinado, café também em Barça! Avisa quando vier, vou querer dar uma espiada na performance também.
Beijo!
Dani